|
Twitter
|
Facebook
|
Google+
|
VKontakte
|
LinkedIn
|
 
 
International Journal of Innovation and Scientific Research
ISSN: 2351-8014
 
 
Monday 04 March 2024

About IJISR

News

Submission

Downloads

Archives

Custom Search

Contact

  • Contact us
  • Newsletter:

Connect with IJISR

   
 
 
 

In Press: Morpho-pedological characterization of the soils of the Banco National Park and identification of preferential environments for the invasion of Chromolaena odorata (L.) R.M.King and H.Rob. (Compositae)


[ Caractérisation morpho-pédologique des sols du Parc National du Banco et identification des milieux préférentiels de l’invasion de Chromolaena odorata (L.) R.M.King and H.Rob. (Compositae) ]


                 

Zinsi Roseline Gouli Gnanazan1, Sopie Elvire Vanessa AKAFFOU2, Arthur Philippe DJAN3, and TIÉBRÉ Marie-Solange4

1 Laboratoire des Systématiques Herbiers et Musée botanique, UFR Biosciences, Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire
2 Laboratoire des Systématiques, Herbiers et Musée Botanique, Centre National de Floristique, UFR Biosciences, Université Félix HOUPHOUËT-BOIGNY, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
3 Laboratoire des Milieux naturels et Conservation de la Biodiversité, UFR Biosciences, Université Félix HOUPHOUËT BOIGNY, 22 BP 582 Abidjan 22, Côte d’Ivoire
4 Laboratoire de Botanique, UFR Biosciences, Université Félix Houphouët-Boigny, Côte d'Ivoire

Original language: French

Copyright © 2024 ISSR Journals. This is an open access article distributed under the Creative Commons Attribution License, which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Abstract


The present study was carried out to improve knowledge on the preferential environments for invasion of C. odorata with a view to combating the species. Four biotopes were selected: closed forests, ruderal areas without C. odorata (by the side of roads, under wires), ruderal areas with a young invasion of C. odorata (populations invaded by young C. odorata plants) of less than one year and ruderal areas with an old invasion of C. odorata (populations invaded by C. odorata plants with lignified stems, well-developed and massive shrubs) from one to three years. Floristic inventories and soil samples from 0 to 20 cm depth were carried out in quadrats of 4 m2 (2 m × 2 m). A total of 36 quadrats were placed using 9 repetitions per biotope. A morpho-pedological description of the BNP soils according to the toposequence was also carried out. The results showed that theBNP soils belong to the class of ferrallitic soils or Ferralsols. The summits are not preferential growth environments for C. odorata. The species adapts with difficulty to this type of environment. Mid-slopes are environments where we can observe the growth of C. odorata. The species manages to adapt to this type of environment. Finally, the bottom of slopes are preferential environments for the growth and proliferation of C. odorata. The species grows easily, proliferates and even becomes invasive.

Author Keywords: Soil, Chromolaena odorata, invasion, Banco National Park, Côte d’Ivoire.


Abstract: (french)


La présente étude a été réalisée pour améliorer les connaissances sur les milieux préférentiels d’invasion de C. odorata en vue de lutter contre l’espèce. Quatre biotopes ont été sélectionnés: les forêts fermées, les zones rudérales sans C. odorata (au bord des routes, sous les fils), les zones rudérales avec une invasion jeune de C. odorata (populations envahies par de jeunes plants de C. odorata) de moins d’un an et les zones rudérales avec une ancienne invasion de C. odorata (populations envahies par des plants de C. odorata avec des tiges lignifiées, des arbustes bien développés et massifs) de un à trois ans. Des inventaires floristiques et des échantillons de sol de 0 à 20 cm de profondeur ont été réalisés dans des quadrats de 4 m2 (2 m × 2 m). Un total de 36 quadrats ont été placés grâce à 9 répétitions par biotope. Une description morpho-pédologique des sols du PNB en fonction de la toposéquence a également été réalisée. Les résultats ont montré que, les sols du PNB appartiennent à la classe des sols ferrallitiques ou Ferralsols. Les sommets ne sont pas des milieux préférentiels de croissance de C. odorata. L’espèce s’adapte difficilement à ce type de milieu. Les mi-versants sont des milieux où l’on peut observer la croissance de C. odorata. L’espèce arrive à s’adapter à ce type de milieu. Enfin, les bas de pente sont des milieux préférentiels de croissance et de prolifération de C. odorata. L’espèce s’y développe facilement, prolifère et devient même invasive.

Author Keywords: Sol, Chromolaena odorata, invasion, Parc National du Banco, Côte d’Ivoire.